Sécurité locale: polices territoriales, polices municipales, gardes champêtres, ASVP et autres sujets
  Qui suis-je?
 

Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre

 


Agé de 33 ans, je suis directeur de la police et de la sécurité civile municipales à Saint-Etienne.

Originaire d’Ardèche, je me suis orienté vers des études de droit dès l’obtention d’un Bac S, et ce avec l’objectif d’intégrer l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) de Melun (77).

Parallèlement à mes études, je suis avec succès une préparation militaire Gendarmerie (PMG) en 2000, puis une Préparation militaire supérieure Gendarmerie (PMSG) en 2002 qui me permettent de servir au sein de la réserve opérationnelle de la gendarmerie.

Après un DEUG obtenu à la faculté de droit de Valence (26), je me suis orienté vers une licence essentiellement tournée vers le droit pénal et les sciences criminelles que j’obtiens en 2003 à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble (38). Ne suivant pas le chemin le plus logique, je me tourne vers le droit public, et en particulier le droit international, à l’occasion de ma maîtrise en raison de l’intérêt que ces deux matières suscitent chez moi. J’obtiens ce diplôme en 2004, une journée seulement après avoir appris ma réussite au concours de l’EOGN.

Au cours de mes deux années de scolarité à Melun, je décroche un Master 2 « Droit et stratégie de la sécurité » à l’Université Panthéon-Assas Paris II. C’est à cette occasion que je rédige le mémoire intitulé «  Les gardes champêtres acteurs oubliés de la sécurité en milieu rural », disponible sur le site.

A l’issue de ma scolarité, je suis affecté au commandement de la Communauté de brigades de Falaise (14), poste que j'ai occupé de 2006 à 2010 et dont je garde un excellent souvenir de proximité avec la population et les élus. Du 1er août 2010 au 1er septembre 2013, je suis affecté en tant que commandant en second de la compagnie de gendarmerie des transports aériens de Paris-Orly. Puis je rejoins à ma demande la gendarmerie départementale à Bourgoin-Jallieu en tant qu'adjoint au commandant de compagnie, poste que j'occupe actuellement. Enfin, contacté en juin 2014 par la ville de Saint-Etienne, je franchis un pas décisif en rejoignant cette municipalité à la tête d'un service de 180 personnes où se mêlent les missions de sécurité publique et de sécurité civile.

 

Mon intérêt pour les polices territoriales en général, et les gardes champêtres en particulier, remonte au début de mes études de droit où je tombe par hasard sur le site de la Fédération nationale des gardes champêtres (FNGC). Suivant régulièrement l’évolution de ce métier, mais aussi la montée en puissance des polices municipales à partir de 1999, je mûris au fil de mon apprentissage plusieurs réflexions sur l’intérêt de ces professions et les différentes doctrines d’emploi envisageables pour ces forces. J'ai rapidement élargi le spectre de mes recherches à toutes les questions de sécurité locale et aux pouvoirs des élus (tous les élus) dans ce domaine. Ce sont ces réflexions que je souhaite aujourd’hui faire connaître sur ce site.

Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre - Police territoriale – police municipale – garde champêtre – ASVP – Cédric Renaud - Police territoriale – police municipale - Claude Leteurtre


 
  Aujourd'hui, 17 visiteursont visité ce site Tout droit réservé (c) Cédric Renaud 2008-2015  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=